Ne pas devenir chômeur, c’est le souhait de tout étudiant en fin de formation. Le chômeur représente cette personne qui ayant fini une formation ne trouve pas du travail en rapport avec ses compétences. Il existe plusieurs types de chômage : conjoncturel, structurel, technique, frictionnel, technologique, et d’inadéquation. Le taux de chômeur varie d’un État à un autre. Mais le taux s’avère souvent plus élevé dans les pays africains. Ces causes sont variées ; le chômage est donc dû entre autres : au SMIC, à la rigidité du marché, aux fiscalités des entreprises, l’utilisation des robots intelligents, aux charges sociales élevées et aux mauvais investissements. De façon plus explicite, on peut affirmer comme cause principale la mauvaise organisation des États et le déséquilibre entre l’offre et la demande d’emploi.

Les conséquences du chômage !

Le manque d’emploi donne lieu à de nombreuses conséquences. Sur le plan financier, beaucoup de dettes, la précarité, l’inaccessibilité des soins de qualité. Sur le plan mental, la dépression, le sentiment d’infériorité, la déception. Enfin, sur le plan social, la délinquance et l’insécurité.

Ne plus être ou devenir chômeur, c’est possible !

En effet, la plus grande part de responsabilité se situe au niveau des gouvernants. Les gouvernements de chaque pays devraient mettre en œuvre une politique favorable aux investissements, aux grandes entreprises privées et aux PME (Petite et Moyenne Entreprises). Pour éviter le chômage, il faut surtout apprendre à être son propre patron. Éviter aussi les filières qui drainent trop de monde. Suivre des formations beaucoup plus techniques et en rapport avec la création de projets. En bref, savoir s’orienter professionnellement.

 

Close